Cultiver son intelligence émotionnelle : pourquoi et comment ?

Cultiver son intelligence émotionnelle : pourquoi et comment ?

Quotient Intellectuel (QI) versus Quotient Emotionnel (QE)

Deux formes d’intelligence caractérisent l’être humain : l’intelligence rationnelle mesurée par le quotient intellectuel (QI) et l’intelligence émotionnelle mesurée par le quotient émotionnel (QE).

On a longtemps considéré que la première était le meilleur prédicateur de la réussite personnelle et professionnelle. Une bonne manipulation de l’abstraction, une capacité de raisonnement logique semblaient à eux seuls prédisposer au succès. Cette notion faisant de moins en moins l’unanimité, Salovey et Mayer popularisèrent dans les années 90 le concept d’intelligence émotionnelle. Selon eux, l’intelligence émotionnelle est une forme d’intelligence qui suppose la capacité à gérer ses sentiments et émotions et ceux des autres, à faire la distinction entre eux et à utiliser cette information pour orienter ses pensées et ses gestes.

Disposer d’une intelligence émotionnelle élevée est un atout pour s’adapter à n’importe quelle situation.

Les personnes dotées d’un quotient émotionnel (QE) supérieur à la moyenne réussissent en général mieux à faire face aux exigences, pressions et contraintes du quotidien.

Daniel Goleman nous indique que la réussite d’un individu dépend davantage de son QE que de son QI. Preuves à l’appui, il a mis en évidence que, dans le monde professionnel, les gagnants ne sont pas forcément les sur-diplômés, mais ceux qui sont humainement appréciés, capables de reconnaître, d’analyser, de gérer leurs émotions et celles des autres. Pourtant, dans le monde du travail et de l’entreprise, les émotions sont encore souvent considérées comme un sujet tabou. Très souvent, nous sommes dans l’illusion de penser que nous sommes des êtres rationnels et que nous devons maîtriser nos émotions.

Or ce serait d’avantage dans une bonne combinaison du rationnel et de l’émotionnel qu’un individu trouverait les conditions de son épanouissement. Certains chercheurs quantifient cette proportion autour de 25 % pour le QI et 75 % pour le QE.

La qualité de notre vie dépend de la qualité des émotions que nous ressentons tous les jours.

L’état émotionnel dans lequel on se trouve détermine également notre niveau de performance.

Nous avons tous eu ces journées où nous étions en forme, pleins d’énergie, confiants et «inarrêtables» ? C’est difficile pour nos clients (ou n’importe qui) de résister à notre charme et nos arguments lors de ces moments magiques, n’est-ce pas ? Tandis que d’autres jours, le doute, l’insécurité, la déprime nous affaiblissent… alors notre niveau de performance et notre leadership s’en trouve diminué d’autant.
Il est donc impératif de développer son intelligence émotionnelle afin de mieux gérer son stress, de pouvoir prendre des décisions de meilleure qualité, d’avoir une plus grande motivation, de réussir dans ses relations interpersonnelles et d’aborder les changements plus sereinement et efficacement, bref d’enrichir sa vie ! En bref, l’intelligence émotionnelle consiste à être capable d’utiliser intelligemment nos émotions afin qu’elles servent notre cause au lieu de nous mettre des bâtons dans les roues.

La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons apprendre à réveiller notre potentiel d’intelligence émotionnelle pour lever les freins et réussir à agir avec nos émotions !

Nous pensons trop souvent, à tort, que nous sommes victimes des évènements croyant qu’ils ont le pouvoir de déclencher des émotions en nous sans que nous ayons le contrôle sur nos réactions émotionnelles. C’est faux. Il nous est possible de prendre consciemment le contrôle de ce que nous ressentons.

Je vous propose différents outils et approches pour apprendre à reconnaître, comprendre et apprivoiser vos émotions et celles des autres et à gagner ainsi en liberté et authenticité dans toutes vos relations.

Apprenez à cultiver votre intelligence émotionnelle !

Marianne Subra, consultante, formatrice en management et communication, spécialisée dans la gestion des émotions et des conflits, vous propose des formations adaptées à vos besoins pour développer vos compétences émotionnelles et relationnelles.

 

Toutes les formations dispensées via Passerelles Communication peuvent être prises en charge dans le cadre du DIF, du CIF ou de votre OPCA.

Particuliers ou entreprises, n’hésitez pas à nous contacter pour étudier vos besoins spécifiques et les différentes possibilités de financement.

Cette formation de 2 à 6 jours « cultiver son intelligence émotionnelle » peut être modulée en ajoutant « améliorer ses compétences relationnelle » et « développer son assertivité », par exemple, et être adaptée à vos besoins spécifiques : managers pour manager avec l’intelligence émotionnelle, demandeurs d’emplois pour définir votre projet de vie en utilisant son intelligence émotionnelle.

 

Cultiver son intelligence émotionnelle

2 jours

Mieux connaître et comprendre les mécanismes des réactions émotionnelles
Acquérir un outil concret, efficace et rapide de gérer le stress et les émotions indésirables en situation émotionnelle perturbante (stress, gestion de conflits)
495 €

Améliorer ses compétences relationnelles
3 jours

Mieux se connaître pour mieux communiquer et coopérer avec les autres : développer son empathie, accueillir ses émotions et celles des autres et gérer les situations difficiles
Les bases de la communication + Prévention et gestion de conflits
9h-17h
745 €

Développer son assertivité
2 Jours

Développer l’estime de soi et la confiance en soi ainsi que l’authenticité
Apprendre à effectuer une demande et à dire non, à s’affirmer sans agressivité mais avec aplomb y compris en situations difficiles
9h-17h

495 €

No Comments

Post A Comment